Compte-rendu : Manifestation contre Frontex à Dakar racontée par Afrique-Europe-Interact, 10/02/11

10 février 2011 – Afrique-Europe-Interact

Manifestation contre Frontex

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A la fin du Forum social mondial et de la caravane, un cortège de manifestants s’est mis en route vers le bureau de Frontex.

Le 10 février au matin, quelques 600 personnes répondaient à l’appel à protester « Contre la mort de milliers de migrants aux frontières extérieures de l’Europe », en défilant depuis la Poste de la Medina jusqu’au bureau de Frontex sur la place d’Oran à Dakar.

Publicités

Dans la presse : « Les sans-papiers à Dakar : “Notre caravane s’adresse à l’Afrique” » – alternatives‑economiques.fr 09/02/11

Les sans-papiers à Dakar : “Notre caravane s’adresse à l’Afrique”

 

Le forum social mondial de Dakar accorde cette année une large place aux mobilisations de migrants. Premier acte de cette dixième édition du FSM, une « Charte des migrants » a été adoptée samedi 5 février sur l’île de Gorée, lieu symbolique de la traite des esclaves noirs. Anzoumane Sissoko, porte-parole en France du « Ministère de la régularisation de tous les sans-papiers », qui avait occupé un immeuble rue Baudélique à Paris, dresse un premier bilan de la caravane partie de Bamako (Mali) pour rejoindre Dakar. Il critique l’attitude de nombreux gouvernements africains, qui sont amenés à cogérer les politiques migratoires restrictives de l’Union européenne, en essayant d’empêcher les migrants de traverser le continent pour gagner l’Europe et à travers la signature d’accords de réadmission avec l’Europe et la délivrance des laissez-passer nécessaires aux expulsions vers les pays d’origine.

 

Comment s’est organisée cette caravane de Bamako à Dakar ?

Quand nous avons appris qu’une caravane partirait d’Angola, du Cameroun, du Togo, du Bénin et du Burkina, pour ensuite converger à Bamako le 20 janvier 2011, nous avons sauté de joie. Car c’est la seule occasion pour nous de toucher le bassin du fleuve Sénégal, une grande région d’émigration entre Mali, Mauritanie et Sénégal. Continuer la lecture de Dans la presse : « Les sans-papiers à Dakar : “Notre caravane s’adresse à l’Afrique” » – alternatives‑economiques.fr 09/02/11

Vidéo : « Dakar : ouverture du forum social mondial 6 février 2011 » – TéléLiberté, 07/02/11

Dakar : ouverture du forum social mondial 6 février 2011
Par TéléLiberté sur dailymotion.com, 07/02/11.

Le forum social mondial a commencé le 6 février 2011 à Dakar, il se tiendra jusqu’au 11. À 13 heures, une manifestation réunissant des dizaines de milliers de personnes venant de 130 pays est partie de la grande mosquée, en direction de l’université de Dakar, Cheikh Anta Diop (UCAD), où se déroule le FSM.
De très belles images, de magnifiques scènes pendant cette marche d’ouverture, des milliers de boubous colorés, percussions, danses… Mais voilà que des voix s’élèvent pour dénoncer ce qu’ils appellent un défilé de haute couture, sans discours, et très encadrés par des centaines de volontaires habillés en noir et affublés d’une tee-shirt « sécurité ».
Le FSM sera-t-il une réunion d’ONG en gros 4*4, que l’on voit par dizaine et dont le prix doit frôler l’indécence, ou ou réel espace social où le peuple, qui doit payer l’entrée, pourra s’exprimer ? À suivre…

Vidéo : « Nioro du Sahel : la caravane à la frontière mauritanienne 28 janvier 11 » – TéléLiberté, 04/02/11

Nioro du Sahel : la caravane à la frontière mauritanienne
Par TéléLiberté sur dailymotion.com, 04/02/11.

Après un long périple en bus d’une dizaine d’heures, eux et environ deux-cent personnes constituant la caravane de Bamako à Dakar arrivèrent à Nioro. Le 28, ils organisèrent une marche silencieuse en mémoire des victimes de la migration. Le 29, ils partirent finalement à la frontière entre la Mauritanie et le Mali, aux portes du Sahel, après deux jours de discussions et de débats souvent houleux pour savoir s’il s’agissait d’y aller, et s’il fallait une escorte militaire et/ou policière. La peur de la “zone rouge”, dans laquelle se trouve pourtant quasiment Nioro, alimentait les débats. Alors qu’aucune décision collective ne fut prise après ces discussions interminables et redondantes, il fut “décidé” que ceux qui voulaient y aller iraient, et ceux qui ne voulaient pas n’iraient pas. En d’autres termes il ne fut rien décidé, puisque les gens sont libres d’aller là où ils veulent (il semble qu’on se batte aussi pour la liberté de circulation…).

Il valait le coup pourtant d’aller à Gogui, en plein dans cette zone rouge. Non pas pour sortir les banderoles et manifester pendant une demi-heure, alors que le trajet de Nioro à Gogui de 60km avait pris plusieurs heures (un bus étant tombé en panne). Non pas pour ignorer les rares habitants de ce village. Non pas pour photographier la frontière constituée d’une barrière rouillée et de pierres posée à même le sol. Non pas pour constater qu’il n’y avait que deux ou trois policiers pour garder cette “frontière”. Mais pour parler aux habitants, pour discuter avec un ancien conseillé municipal. Lui n’a pas vu de terroriste depuis 20 ans, mais s’est battu durant autant d’année pour ne serait-ce qu’un accès à l’eau. Ils sont ignorés des gouvernements, et la zone rouge tombe à pic pour dissuader toute personne d’aller voir à quel point ces habitants sont délaissés. Eux ils crèvent. Nous, on a peur.

Compte-rendu : La caravane vers le FSM de Dakar racontée par le CADTM France, 03/02/11

3 février 2011 – Pauline Imbach du Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde CADTM France

FSM : la caravane des mouvements sociaux vers Dakar

Bamako – Kayes, plus de 400 personnes rejoignent la caravane

Arrivé-e-s à Bamako dans la nuit du 31 janvier, les caravanier-e-s se sont installé-e-s pour deux nuits à la maison des jeunes de Bamako. Lieu de convergence des caravanes, le groupe parti de Cotonou compte désormais à ses côtés plus de 400 personnes, portant la caravane des mouvements sociaux à plus 500 participant-e-s. Parmi les nouveaux caravanier-e-s, il a y notamment l’AME (l’association malienne des expulsés), le No Vox Mali, le réseau Interact, la CAD Mali, deux victorieux représentants d’ATTAC/CADTM Tunisie et un camarade d’ATTAC/CADTM Maroc, le RNDD Niger…

La journée dans la capitale malienne a connu beaucoup d’animations. Ouverte par une conférence sur la question des déguerpissements et de l’accaparement foncier, elle s’est poursuivie toute la matinée avec des témoignages de victimes de ces politiques. En marge de la conférence, une marche s’est déroulée aux alentours de la maison des jeunes pour dénoncer les politiques migratoires et la situation des sans papiers. Durant cette marche, Tiken Jah Fakoly, qui passait par hasard en voiture, a apporté son soutien à la manifestation.

Vidéo : « Bamako : Manifestation maison de l’Europe & Lybie 31 janvier 11 » – TéléLiberté, 02/02/11

Bamako : Manifestation maison de l’Europe & Lybie 31 janvier
Par TéléLiberté sur dailymotion.com, 02/02/11.

Le 31 janvier 2011, à Bamako, dans le cadre de la caravane Cotonou – Bamako – Dakar, des membres du ministère de la régularisation de tous les sans-papiers ainsi que des associations (comme AME, Afrique-Europe Inter’Act, le mouvement des sans-voix, etc.) ainsi que des personnes indépendantes venant de nombreux pays, ont manifesté jusqu’à la maison de l’Europe et sont passé devant l’hôtel de luxe « Lybia », afin de dénoncer les politiques européennes racistes et les accords bilatéraux (rappelons que le Mali résiste encore, mais pour combien de temps ?, et n’a pas signé ces accords). Ils dénonçaient aussi la collaboration de Kadhafi à cette politique. Les frontières de la Lybie sont les frontières européennes ; la réputation des camps pour les migrants en Lybie n’est plus à faire. Continuer la lecture de Vidéo : « Bamako : Manifestation maison de l’Europe & Lybie 31 janvier 11 » – TéléLiberté, 02/02/11

Compte-rendu : L’étape de Kayes de la caravane vers le FSM de Dakar racontée par Afrique-Europe-Interact, 01/02/11

1er février 2011 – Afrique-Europe-Interact

L’assemblée de Kayes

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est à Kayes, la capitale de la région du Mali qui porte le même nom, que s’est tenue la première réunion publique officielle des deux caravanes réunies, Cotonou-Dakar (Novox) et Bamako-Dakar (Afrique-Europe-Interact).

Vidéo : « Bamako : manifestation ambassade de France 26 janvier 11 » – TéléLiberté, 30/01/11

Bamako: manifestation ambassade de France 26 janvier 11
Par TéléLiberté sur dailymotion.com, 30/01/11.

Le 26 janvier 2011, à Bamako, le Ministère de la Régularisation de Tous les Sans-Papiers a marché, avec des associations participant à la caravane Cotonou-Bamako-Dakar, dans les rues de Bamako jusqu’à l’ambassade de France, pour demander le retour symbolique de six migrants expulsés de France.
Alors qu’ils demandaient qu’une délégation soit reçue dans l’ambassade, ils discutaient, hors de l’ambassade, avec un attaché. Pendant les négociations diplomatiques, et sans aucune sommation, la police malienne s’est mise à charger violemment tous les manifestants. Alors que les enfants, ayant rejoint en nombre la manifestation, n’étaient pas épargnés, la police malienne matraquait notamment les Africains, alors que les toubabs, les Européens, eux, étaient relativement épargnés. Cette initiative est-elle le fruit de l’ambassade française ou des autorités maliennes ? Nous l’ignorons pour l’instant, mais une chose est sûre. Cinquante ans après la décolonisation officielle, la police française a bien implanté ses méthodes dégueulasses au coeur de la ville de Bamako. « Ouvrez les frontières ».

Projet FSM 2011 de Dakar, Ministère de la Régularisation, novembre 2010

23 novembre 2010 – MRTSP

FORUM SOCIAL MONDIAL
DAKAR : 6 au 11 février 2011

Présentation du projet du
Ministère de la régularisation de tous les Sans-papiers (MRTSP)

Les Collectifs de Sans-papiers de France, rassemblés sous l’égide du Ministère de la régularisation de tous les Sans-papiers (MRTSP) ont décidé de participer pleinement au Forum social mondial qui se tient à Dakar du 6 au 11 février 2011.

L’occupation de la Bourse du travail et de Baudelique de mai 2008 à août 2010

Pour obtenir leur régularisation, du 2 mai 2008 au 7 août 2010, les Sans Papiers travailleurs isolés de la Coordination 75 occupent à Paris l’annexe Eugène Varlin de la Bourse du travail puis des locaux désaffectés de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie rue Baudelique.

Jusqu’au 24 juin 2009, près d’un millier de personnes, hommes, femmes, enfants, se relayent jour et nuit à la Bourse occupée, 85, rue Charlot dans le IIIe.

Violemment expulsés par le service d’ordre de la CGT, ils passent trois semaines sur le trottoir du boulevard du Temple, le long de la Bourse évacuée. Ils négocient leur départ.

Le 17 juillet 2009, ils lancent la nouvelle occupation de l’annexe de la CPAM du 14, rue Baudelique dans le XVIIIe. De nombreux collectifs Sans Papiers y rejoignent la CSP 75 sous l’intulé du Ministère de la Régularisation de Tous les Sans Papiers, inauguré le 26 septembre 2009.

Un an plus tard, sous la pression des autorités préfectorales, la CSP 75 décide de mettre fin à cette occupation longue de plus de deux ans contre la promesse que chaque occupant voit son dossier examiné et ait une chance d’être régularisé. C’est ainsi que les Sans Papiers évacuent volontairement Baudelique le 7 août 2010, 828e et dernier jour d’occupation.

L’occupation a rassemblé jusqu’à 3000 personnes selon les périodes, représentant quelques 24 nationalités. Près de 400 ont été régularisées au cours de ces 27 mois.

Vidéo : Carnet de marche n°10 marche Paris à Nice 2010

CARNET DE MARCHE N°10
Par Ministere de la Regularisation sur dailymotion.com, 06/07/10.

Dernier épisode de la marche Paris Nice à pied avec les Sans Papiers. Du 30 mai au 1er juin : Mouans-Sartoux à Nice.
contact : combatsordinaires@gmail.com

Vidéo : Carnet de marche n°9 marche Paris à Nice 2010

CARNET DE MARCHE N°9
Par Ministere de la Regularisation sur dailymotion.com, 15/06/10.

9ème épisode de la marche Paris Nice à pied avec les Sans Papiers. Étapes du 27 au 29 mai, de Marseille à Mouans-Sartoux.
contact : combatsordinaires@gmail.com

Vidéo : Carnet de marche n°8 marche Paris à Nice 2010

CARNET DE MARCHE N°8
Par Ministere de la Regularisation sur dailymotion.com, 09/06/10.

8ème épisode de la marche Paris-Nice à pied avec les Sans Papiers. Étapes du 23 au 26 mai, Avignon à Vitrolles.
contact : combatsordinaires@gmail.com

Vidéo : Carnet de marche n°7 marche Paris à Nice 2010

CARNET DE MARCHE N°7
Par Ministere de la Regularisation sur dailymotion.com, 04/06/10.

7ème épisode de la marche Paris Nice à pied avec les Sans Papiers. Étapes du 20 au 22 mai : Valence à Donzère.
contact : combatsordinaires@gmail.com

En images : Marche Paris à Nice à pied – MRTSP mai 2010

Ce diaporama nécessite JavaScript.