Communiqué : Manifestation Paris le 24 avril 15h Place de la République – CSP75/CISPM

21 avril 2015 – Communiqué CSP 75/CISPM

La Coordination 75 des Sans Papiers (CSP 75) et la Coalition Internationale des Sans Papiers et Migrants (CISPM), appellent :
l’Union Nationale des Sans Papiers (UNSP), les collectifs de Sans Papiers, les citoyens, les étudiants et lycéens, les associations, les syndicats, les Sans Voix, les partis politiques à manifester vendredi 24 avril 2015 pour rendre hommage à nos soeurs et frères morts dans le cimetière qu’est devenue la Mer Méditerranée.
Rassemblement à 15h métro République, à Paris, la manifestation ira en direction de l’Institution Européenne et de l’Assemblée Nationale.
La CSP 75/CISPM appelle à une manifestation internationale et à un soutien des différentes capitales et villes européennes.

Cette semaine plus de 1 250 personnes (plus de 800 morts et 28 rescapés pour le dernier naufrage) ont trouvé la mort en voulant rejoindre l’Europe de la liberté, surnommée l’Europe Forteresse. Bien évidement nous n’oublions jamais les centaines de milliers de migrants aussi décédés ces dernières années. Les pays de l’Union Européenne s’indignent faussement de ces hécatombes à chaque fois qu’elles surviennent.

Arrêtons ces hypocrisies Étatiques ! Ces pays qui se prétendent très respectueux des droits de l’homme, disent à chaque fois qu’il faut faire quelque chose pour arrêter ces drames, hors les seules choses qu’ils font c’est d’expulser de plus en plus de migrants, de renforcer les contrôles aux frontières et les répressions, de refuser d’aider les migrants en danger dans les eaux internationales.

Cette non assistance à personne en danger est malheureusement une réalité quotidienne. C’est pourquoi nous exigeons de l’UE :

  • Qu’elle mette en œuvre immédiatement tous les moyens de sauvetage au large des côtes des pays de départ dans la zone internationale afin de sauver les migrants.
  • Un titre de séjour pérenne de 10 ans.
  • Une juste répartition des migrants dans le pays de leur choix.
  • Une libre circulation des personnes dans l’UE.
  • Une régularisation globale de tous les Sans Papiers et demandeurs d’asile.
  • La fermeture des centres de rétention administratifs (CRA) qui ne sont que des prisons pour étranger.
  • La libération des Sans Papiers des CRA.
  • L’arrêt des contrôles au faciès.

La CSP 75/CISPM présente ses condoléances à toutes les familles des victimes, que dieu bénisse nos soeurs et frères victimes de la politique répressive de l’Union Européenne.

Sissoko Anzoumane

Porte parole de la Coordination 75 des Sans Papiers (CSP 75) et de la Coalition Internationale des Sans Papiers et Migrants (CISPM).
06 51 70 74 92

Publicités