Nice : « Le 28 »

La voix des sans-papiers N°11. 22 août 2013

Une nouvelle structure d’accueil a vu tout récemment le jour à Nice, au 28 rue Dabray. À son origine, deux associations : Habitat et citoyenneté et Vie et partages [voir VSP n°8, 16 mai 2012]. Le DAL 06 et RESF 06 vont bientôt les rejoindre. Voici ce que nous a dit Hubert, fort affairé à s’occuper de quelques personnes et de l’« épicerie pour migrants » (prix moyen des denrées, 15% du prix magasin – mais je le vois en donner gracieusement à des femmes avec enfants) : « Nous sommes au cœur d’un quartier très populaire et cosmopolite. Le local sera destiné à l’accueil des migrants, sans-papiers, demandeurs et déboutés d’asile, mal-logés et sans-logement. La situation de toutes ces personnes s’est beaucoup détériorée depuis notre entretien d’il y a un an. Auparavant, il y avait une certaine tolérance : maintenant, tolérance zéro, c’est « le droit » qui s’applique. De plus en plus de gens de l’Est et d’Africains viennent demander de l’aide pour des problèmes de vie et de logement. Sur Nice et tout le département on ne compte plus les occupations spontanées de logements vides ou abandonnés. Les Roms, entre 200 et 300 personnes recensées, se font expulser d’un endroit pour aller en occuper un autre, et ainsi de suite. C’est d’ailleurs pareil pour tout le monde. »
 
Publicités